FAQ Liberte-info.net Qui sommes-nous Nos campagnes Nos publications Nous aider Contactez nous

Pourquoi renvoyez-vous parfois (souvent?) vers des pages en anglais?

Votre association semble avoir plusieurs objectifs (libertés informatiques, neutralité d'Internet, liberté de la presse sur Internet...) qui ne semblent pas liés, est-ce normal?

Pensez-vous qu'il soit nécessaire de protéger nos libertés informatiques? Pourquoi ne pas laisser les choses se faire avec le temps?

Vous êtes une association française et pourtant vous mentionnez beaucoup de faits et d'évènements se passant en dehors de la France...

Etes-vous liés d'une manière ou d'une autre à une organisation, à un parti politique?

Est-ce que vous êtes un site donneur d'alerte?

Je souhaiterais participer bénévolement à vos actions, comment dois-je procéder?

Pourquoi renvoyez-vous parfois (souvent?) vers des pages en anglais?

Malheureusement certaines questions importantes (comme l'affaire Wikileaks) ne sont pas souffisemment couvertes par les médias francophones (certaines news ne sont pas citées ou alors font l'objet d'articles trop succincts). Aussi, souvent, nous n'avons pas d'autre choix que de vous renvoyer vers des articles en anglais.

Nous n'aimons pas beaucoup les systèmes centralisés qui peuvent enregistrer les actions des cyber-citoyens, mais si vous n'êtes pas assez familier(ère) avec la langue de Shakespeare, alors vous pouvez faire traduire un article en entier en entrant son lien sur le site de traduction de Google. Evidemment, si vous connaissez un site moins centralisé et plus "transparent" pour la traduction n'hésitez-pas à nous envoyer son lien!

Votre association semble avoir plusieurs objectifs (libertés informatiques, neutralité d'Internet, liberté de la presse sur Internet...) qui ne semblent pas liés, est-ce normal?

Les libertés informatiques englobent beaucoup d'aspects: elle comprennent notamment, mais pas seulement, les libertés et droits cités sur le site de la CNIL. Elles découlent, surtout, de l'application de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, et de la Constitution, à ce nouveau territoire qu'est Internet.

L'informatisation croissante de l'économie et de la société a induit une augmentation progressive de l'utilisation et de l'importance des systèmes informatiques dans notre quotidien, que ce soit les ordinateurs personnels, les logiciels, les réseaux informatiques, les smart-phones, Internet, les réseaux sociaux...

Chacun de ces systèmes informatiques soulève ses propres questions et problématiques quand il s'agit du respect des principes démocratiques fondamentaux: droit à la vie privée, droit à la liberté d'expression et d'information (qui passe par la vigilance constante quant au maintien de la neutralité d'Internet), liberté de la presse (idem), transparence et responsabilisation des gouvernements et organisations vis-à-vis de leurs actions... tous ces objectifs sont donc fortement imbriqués.

Si nous ne nous mobilisons pas rapidement et si nous ne restons pas vigilants, ces droits nous seront progressivement supprimés au bénéfice d'intérêts privés (deux lois en France cristallisent cette attaque sur nos libertés informatiques: HADOPI et LOPPSI).

Nos actions concernent les libertés informatiques en général ; cependant nos moyens n'étant malheureusement pas illimités nous nous focalisons sur les actions prioritaires qui (selon nous) ne bénéficient pas de suffisamment d'attention.

Pour donner le maximum d'efficacité à nos actions nous joignons aussi nos efforts à ceux d'autres associations partageant tout-ou-partie de nos objectifs. Si vous faites partie d'une organisation et que vous souhaiteriez qu'on joigne nos efforts sur une ou plusieurs actions vous pouvez nous soumettre votre projet.

Haut de page

Pensez-vous qu'il soit nécessaire de protéger nos libertés informatiques? Pourquoi ne pas laisser les choses se faire avec le temps?

Pour obtenir une présentation détaillée de nos craintes vis-à-vis de nos libertés informatiques et nos motivations pour les défendre, rendez-vous sur la page “A propos”.

Nous pensons qu'Internet et les systèmes informatiques en général constituent une part de plus en plus importante de notre vie: il s'agit d'une révolution technologique irréversible, qu'il faut domestiquer pour s'assurer que les principes démocratiques s'y étendent complètement et sans ambiguité.

Internet est comme un territoire nouveau qui s'ouvre à chacun d'entre-nous, aux sociétés, au monde. Ce nouveau territoire, il faut (comme tout nouveau territoire) le protéger de l'appropriation par des intérêts privés (qu'ils soient représentés par des gouvernements ou des organisations à but lucratif, ou autre), en établissant rapidement les régles et lois auxquelles doit être soumis ce territoire, qui doit permettre à chacun d'y vivre libre et heureux, sans le moindre risque de manipulation.

Aussi, au vu des évènements récents (voir la page “A propos”) nous pensons qu'il est urgent de se mobiliser et d'agir, sous peine de perdre la bataille face à des intérêts qui sont organisés, souvent “haut-placés” et bénéficient de moyens financiers et médiatiques importants.

Haut de page

Vous êtes une association française et pourtant vous mentionnez beaucoup de faits et d'évènements se passant en dehors de la France...

En plus de la tendance à la mondialisation (le monde devient un grand village) et de la montée en force d'entités trans-nationales telles que l'Union Européenne dont la législation prédomine sur le droit national, Internet est un territoire qui (fort heureusement, et nous souhaitons qu'il reste ainsi) ne possède pas de frontière: ce qui se passe sur Internet à un endroit peut impacter directement ce qui ce passe sur Internet partout ailleurs: la censure et le blocage de certains sites pour des raisons politiques en est un exemple.

En période de forts changements, les précédents sont importants dans l'établissements des lois, notamment lorsqu'un pays veut copier sur un autre. Le fait pour nous de soutenir ou de lutter contre des actions qui ont lieu au-delà des frontières françaises est non seulement un moyen de protéger notre Internet commun, mais aussi un moyen d'influencer le gouvernement français pour qu'il copie les bons exemples et qu'il soit découragé de copier les mauvais.

Haut de page

Etes-vous liés d'une manière ou d'une autre à une organisation, à un parti politique?

Non, Liberté-info est une association loi 1901 créée par des citoyens qui ne sont ni journalistes, ni avocats, ni dans la politique... nous tenons à rester absolument indépendants pour travailler dans l'intérêt direct ou indirect des citoyens et de leurs libertés informatiques.
A ce propos, nous aimons rappeler le principe de notre République (Article 2 de la Constitution): "gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple".

Cependant pour que nos ressources (forcément limitées) aient le plus grand impact nous réaliserons des partenariats avec d'autres organisations (nationales ou internationales) sur des actions ou projets à objectifs communs.

Haut de page

Est-ce que vous êtes un site donneur d'alerte?

Non, nous ne sommes pas un site donneur d'alerte. Nous sommes une association dont l'un des objectifs est de faire connaitre et reconnaitre l'intérêt des sites web donneurs d'alerte (dont le plus représentatif est Wikileaks) en tant que pillier indispensable pour la transparence démocratique, et de les protéger eux et leurs sources de toutes répercussions "punitives".

Dénoncer un crime n'est pas crime. C'est un acte hautement civique, dans lequel le donneur d'alerte expose des mauvaises pratiques ou des crimes anti-démocratiques au péril de sa carrière, sa tranquilité, sa vie.

En outre, les sites donneurs d'alertes possèdent des infrastructures spécialisées (que nous ne possédons pas), notamment pour protéger leurs sources en rendant la soumission des documents sécurisée, et empêcher les soumissionnaires d'être tracés, y compris par le site dépositaire (anonymat total de la source).

Voici quelques exemples de sites donneurs d'alerte: Wikileaks, FrenchLeaks, Cryptome, et Al Jazeera Transparency Unit.

Comme ces sites peuvent êtres sujets à des attaques de type DDoS (déni de service distribué), vous pouvez aussi accéder à leurs mirroirs: voir ici pour Wikileaks et ici pour Cryptome.

Un article du site Internet d'Al Jazeera mentionne quelques autres sites donneurs d'alertes.

Haut de page

Je souhaiterais participer bénévolement à vos actions, comment dois-je procéder?

En tant qu'association nos moyens sont limités, et proviennent essentiellement du temps et des efforts fournis par nos bénévoles. Nous seront très heureux de vous compter parmi nos bénévoles, sachant qu'il existe un grand nombre de tâches à réaliser qui ne nécessitent pas forcément de connaissances particulières dans un domaine.

Pour nous permettre de vous proposer des taches qui correspondent le mieux à ce que vous souhaitez faire merci de nous envoyer un mail en précisant vos compétences et souhaits, nous reviendrons vers vous rapidement!

Haut de page

Creative Commons License
This work by Association Liberté-info is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License

Liberte-info.net Qui sommes-nous Nos campagnes Nos publications Nous aider Contactez nous