Publications


Bitcoin

la monnaie libre et décentralisée sur Internet

L’extension (et parfois le basculement) des activités humaines vers un monde digital, dans lequel Internet joue le rôle de territoire, doit se faire au bénéfice des citoyens, en leur permettant de mieux jouir de leur libertés et de droits fondamentaux, et en évitant la concentration du pouvoir au sein d’une minorité, notamment grâce à plus de transparence de la part des gouvernements, institutions et grandes entreprises.

Gavin AndresenRécemment, deux exemples d’entités ayant ignoré de manière flagrante les règles de base de la transparence sont les institutions financières et les banques, qui ont travaillé dans l’opacité à servir les intérêts seuls d’une minorité au détriment du reste.
Dans ce qui suit nous allons interviewer Gavin Andresen, porte-parole et principal développeur du Projet Bitcoin, qui a pour objectif de mettre au point une monnaie électronique transparente et décentralisée utilisable grâce à Internet: le bitcoin.

Nous pensons que cette initiative est un des pilliers nécessaires pour la construction d’un monde plus équitable et plus juste grâce aux avancées des technologies de l’information et de communication et à un modèle économique astucieux. Nous vous encourageons à en savoir plus sur bitcoin et à en parler autour de vous, voire à vous porter bénévole pour aider le projet à avancer.

Merci à Gavin pour sa disponibilité pour cette interview. Bonne lecture.   – interview par Mehdi le 27-07-2011
Traduction le 20/08/2011

Gavin, dis-nous ce qu’est bitcoin, et qui est derrière ce projet?
Bitcoin est une monnaie expérimentale sur Internet ; il s’agit d’un nouveau moyen pour régler des achats sur Internet. Bitcoin a été inventé par Satoshi Nakamoto et publié en tant que logiciel libre en 2009.

Quel est ton rôle au sein de ce projet?
Durant les six derniers mois j’ai été le développeur principal et me suis vu confier la responsabilité de porte-parole pour le Projet Bitcoin. Récemment, j’ai tenté de rendre aussi bien le développement que la fonction de porte-parole moins centralisées, parce que l’objectif principal du projet est la décentralisation : bitcoin est spécial car il s’agit de la première monnaie électronique qui ne dépend pas d’un gouvernement central ou d’une organisation.

Les personnes participant au développement et à l’entretien de l’infrastructure de bitcoin sont-elles bénévoles ou employées? Et si elles sont employées, par qui le sont-elles?
Il n’existe pas d’organisation bitcoin formelle payant des salaires à quiconque. Certaines personnes sont payées pour travailler sur des infrastructures liées à bitcoin par des start-up qui vont créer des business autour de bitcoin.

Comme bitcoin n’est pas une monnaie physique, comment quelqu’un peut-il “détenir” des bitcoins?
Les bitcoins sont des bits, vous pouvez donc les mettre sur une clé USB ou le disque dur d’un ordinateur et les conserver ainsi.

Vous pouvez aussi les imprimer et les conserver sous cette forme, cependant si vous faites cela (et que vous effacez votre copie de bitcoins sur votre ordinateur), pour les utiliser/dépenser vous aurez besoin de les remettre dans l’ordinateur.

Une entreprise propose des « bitcoins que vous pouvez détenir » (voir bitbills.com). En fait ce qu’il font c’est qu’ils impriment vos bitcoins pour vous.

Comment peut-on obtenir des bitcoins?

Il existe plusieurs façons :

  • La meilleure est de fournir un produit ou un service que les gens recherchent et pour lequel ils seraient prêts à régler en bitcoins. Il existe plusieurs services de « portefeuille en ligne » qui conserveront vos bitcoins ; à moins d'être un geek sophistiqué c'est le meilleur moyen pour débuter. Une fois que vous aurez créé un portefeuille électronique sur un site comme mybitcoin.com ou instawallet.org, vous aurez une « adresse de réception de bitcoins » que vous pourrez utiliser pour vous faire payer.
  • Le second meilleur moyen est de les acheter sur un site de vente de monnaies. mtgox.com, tradehill.com et campbx.com en sont trois exemples. Ils ont tous différents moyens de transférer des dollars (ou des euros ou des yens ou des zlotny) sur votre compte pour ensuite acquérir des bitcoins au taux courant.
  • Le dernier moyen pour obtenir des bitcoins est de les générer. L'infrastructure de bitcoin est décentralisée, il n'existe donc pas d'organisation unique les fabricant – à la place ce sont les ordinateurs connectés au réseau bitcoin qui génèrent de nouveaux bitcoins. Cependant, il est un million de fois plus difficile de générer des bitcoins aujourd'hui comparé au moment où le projet avait démarré, tout simplement parce qu'il existe un million de fois plus d'ordinateurs tentant de les générer (NdT : l'algorithme adapte la difficulté de génération des bitcoins à la puissance de calcul du réseau). Le « Bitcoin Mining » (comme le processus de génération de bitcoins est appelé) est devenu très spécialisé, donc à moins de posséder le bon hardware vous ne devriez même pas prendre la peine de les générer vous-mêmes.

Est-ce légal d'acheter et d'utiliser des bitcoins?
Je ne suis pas juriste et ne peux donc pas donner d'avis juridique, mais on m'a dit qu'acheter et vendre des bitcoins est (aux Etats-Unis) équivalent à l'achat ou à la vente de n'importe quel produit électronique.

Cependant, il existe certainement des questions d'ordre légal concernant les produits électroniques ; la majorité de nos lois n'ont pas été écrites pour traiter d'objets tels que les bitcoins, et les systèmes juridiques avancent beaucoup moins vite que la technologie.

Quel est le stade de développement de l'infrastructure derrière bitcoin, et quels sont les risques liés à l'utilisation de bitcoin?
Au jour d'aujourd'hui, bitcoin devrait être vu comme une startup Internet, c'est-à-dire une expérimentation à haut risque. L'infrastructure est immature, et vous devriez utiliser l'infrastructure seulement si vous avez une tolérance élevée pour les logiciels et sites non-encore finis.

Quelles sont les garanties de fiabilité et de transparence que vous fournissez (disponibilité du code... etc)?
Bitcoin ne fournit aucune garantie de fiabilité ; en fait je peux presque garantir qu'il y aura des problèmes de fiabilité au fur et à mesure que bitcoin passera à une échelle supérieure et supportera plus de clients et de transactions. Anticiper les problèmes et trouver des solutions est un des plus grands challenges, même si je pense que les problèmes seront résolus rapidement parce qu'il y a beaucoup de personnes qui s'investissent pour faire de ce projet un succès.

Bitcoin est totalement ouvert et transparent ; n'importe qui peut lire le code source du logiciel et toutes les transactions sont transmises de manière transparente à travers le réseau pair-à-pair qui est lui-même ouvert à tout-un-chacun.

Penses-tu que bitcoin fait partie de ce qui pourrait être un monde digital plus transparent auquel beaucoup apirent?
Je pense que bitcoin pourrait être une alternative beaucoup plus transparente à nos systèmes monétaires actuels, qui sont réputés pour leur opacité. La Banque Fédérale de Réserve américaine ou la Banque Centrale Européenne (pour prendre deux exemples) sont, pour quasiment tout le monde, des organisations élitistes et mystérieuses auquelles nous confions le contrôle de notre monnaie sans comprendre ce qu'elles font ni pourquoi elles le font.

Quels sont les principes économiques derrière bitcoin? Ont-ils eu du sens jusque-là? Qu'en est-il de l'avenir?
J'aime dire que la moitié du génie de bitcoin se trouve dans la technologie, et l'autre moitié dans les incitations économiques faisant partie intégrante du système.

Il existe beaucoup de tentatives pour créer des monnaies alternatives, mais toutes finissent par faire échec parce qu'elles se plantent au niveau des incitations (peut-être que les early adopters n'ont pas d'incitation à continuer d'utiliser la monnaie alternative, ou alors peut-être qu'aucune incitation n'est là pour pousser les gens qui maintiennent le système à faire en sorte qu'il tourne correctement).

Il faudra encore quelques années avant que je sois convaincu de la pertinence des incitations de bitcoin, mais de par mon expérience elles sont solides, et le succès à ce jour présage d'un avenir florissant.

Suis-tu de près l'adoption de bitcoin?
Je ne passe pas beaucoup de temps à suivre l'adoption de bitcoin car je suis trop occupé à faire en sorte que le système et le logiciel soient meilleurs. Mais il est possible d'en avoir une idée grossière en consultant les statistiques de téléchargement sur Sourceforge.

Au regard, d'un coté, de la déception de beaucoup quant à la tendance des acteurs du système financier actuel (banques centrales, managers de porte-feuilles, régulateurs, agences de notation) de le faire travailler pour leur intérêt individuel, et de l'autre la relative neutralité avec laquelle bitcoin promet de traiter les transactions, il pourrait être considéré come une menace par les personnes et entités bénéficiant de l'état actuel des choses. Bitcoin a-t-il à ce jour été sujet à des attaques, menaces, intimidations?
Bitcoin n'a été directement menacé par personne ; ce qui se rapprocherait le plus d'une menace directe fut quelques déclarations publiques dans la presse du membre du congrès américain Charles Schumer concernant un site qui vendait des drogues illégales en échange de bitcoins.

En supposant que le projet continue à grandir, je m'attends à ce qu'il y ait les habituels « ceci est une technologie nouvelle dangereuse » auquel quasiment TOUTE nouvelle technologie a droit. En se basant sur ce qui s'est passé avec les précédentes « technologies nouvelles dangereuses », je prédis que certains gouvernements se tireront une balle dans le pied en tentant d'interdir ou de sur-réguler bitcoin, et seront par conséquent perdants devant des pays plus libéraux qui habituellement adoptent les nouvelles technologies.

Les transactions Bitcoin peuvent être anonymes ; certaines personnes disent que cela ne peut que servir et encourager des activités illégales. Quelle est le retour d'expérience à ce jour? Qui utilise bitcoin?
Bitcoin est utilisé pour tout ce pour quoi n'importe quelle autre monnaie est utilisée; il existe une longue et grandissante liste de personnes et d'entreprises qui acceptent des bitcoins en échanges de produits ou de services.

Nous ne savons pas quels sont les produits et les services les plus populaires ; peut-être qu'avec l'économie grandissante de bitcoin un économiste pensera à un moyen de mesurer cela.

Serait-il possible que des personnes veuillent rendre bitcoin plus attractif (en achetant des bitcoins en masse, pour augmenter leur valeur et leur attractivité pour les investisseurs) avec pour objectif de peturber le système financier actuel (par exemple pour protester contre le manque de transparence que la crise financière récente a révélé)? Quels seraient les dangers?
Je pense qu'il serait naif pour quelqu'un de penser pouvoir perturber le système financier actuel en rendant bitcoin plus attractif. Le système financier actuel est vertigineusement vaste, avec des trillions de dollars investis et échangés. Personne ne possède de part suffisemment importante pour pouvoir demander QUOI-QUE-CE-SOIT, que ce soit plus de transparence ou autre chose.

Si bitcoin devait finir par avoir un impact sur nos systèmes financiers actuels, je pense que ça prendra des dizaines d'années et que ça sera le résultat de plusieurs millions de personnes décidant que bitcoin est meilleur.

Peut-être que dans dix ou vingt ans un pays décidera d'utiliser bitcoin ou une technologie semblable pour créer une monnaie nationale plus transparente ; si un tel pays souhaitait laisser tomber la micro-gestion de sa monnaie et pensait qu'une production prévisible d'une monnaie facile à échanger serait attractive pour les entrepreneurs et les investisseurs je pense que cela donnerait à ce pays un gros avantage comparé aux monnaies sujettes à la manipulation par les banques centrales.

Existe-t-il des concurrents de bitcoin? En quoi sont-ils différents?
Pour autant que je sache, bitcoin n'a pas encore de concurrent notable. Plusieures personnes reprennent le code source de bitcoin et créent leurs propres monnaies qui peuvent différer de plusieurs manières. Ceci est encouragé – n'importe qui peut reprendre le code source de bitcoin et en faire ce qu'il veut, la sécurité de bitcoin ne dépend pas d'un logiciel gardé secret.

Aucune de ces monnaies n'a cependant attiré suffisemment d'utilisateurs ; il est très difficile d'amener des gens à consacrer leur temps et leur argent pour la création de l'infrastructure nécessaire pour supporter une nouvelle monnaie.

Recherchez-vous des bénévoles pour améliorer bitcoin, et si oui avec quelles compétences?
Le Projet Bitcoin recherche toutes sortes de bénévoles – du coté technique nous recherchons des personnes pour tester le logiciel bitcoin, et nous recherchons aussi des gens pour nous aider à écrire des programmes qui s'assureront que les implémentations alternatives de bitcoin (il en existe plusieurs en développement) soient implémentées correctement.

Bitcoin fait l'objet de beaucoup d'intérêt en Europe de l'ouest, en Russie, aux Etats-Unis, et commence à faire l'objet d'attention dans quelques pays d'Amérique du sud, mais je souhaiterais voir des gens d'autres régions (Afrique, Amérique centrale, Asie) s'y intéresser, commencer des échanges, ou parler à la presse technique et aux développeurs d'autres parties du monde.

Je dis aux gens de ne pas attendre une permission pour faire quelque-chose pour le Projet Bitcoin – si vous voyez quelque-chose qui doit être fait, alors faites-le ! Avant tout, le projet a besoin de gens qui ont envie de prendre le train en marche et de faire avancer les choses, en recrutant vous-mêmes des gens pour faire ce que vous ne pouvez pas faire vous-mêmes.

Quelles sont les prochaines étapes majeures pour le Projet Bitcoin?
Je ne pense pas qu'il y ait d'étape majeure pour bitcoin pendant les six prochains mois. A la place, il y a beaucoup de petites étapes qui feront avancer le projet – comme le chiffrage de votre porte-monnaie bitcoin (qui sera intégrée dans la prochaine version de bitcoin) et l'authentification multi-appareils des transactions bitcoin (qui est déjà supportée par une partie des échanges bitcoin).

Mais plus globalement, je m'attends à ce que l'avancement du Projet Bitcoin soit vraiment désordonné – plusieurs personnes tentent de faire différentes choses, et je ne peux prédire quels usages de bitcoin auront du succès et lesquels seront un échec.

Peut-être qu'une alternative bien meilleure apparaitra, ou peut-être que bitcoin n'est pas suffisemment bien pour vraiment supplanter notre système monétaire actuel. Mais je reste optimiste et pense que la possibilité de payer facilement quiconque à travers le monde sans demander la permission à votre banque ou à votre gouvernement sera aussi révolutionnaire que la possibilité de communiquer aisément avec quiconque à travers le monde sans demander la permission à un journal ou à votre gouvernement.

Pour aller plus loin :
Le site tu Projet Bitcoin
L'article fondateur de bitcoin
La licence libre de bitcoin
Suivez Gavin Andresen sur Twitter

Suivez Liberté-info sur Twitter!

Avez-vous apprécié cette interview? Nous sommes une petite association constitutée de bénévoles créant du contenu et mettant à jour les news, et nous avons besoin de plus de bénévoles pour promouvoir et défendre les libetés informatiques et les donneurs d'alerte. Aidez-nous à passer à la vitesse supérieure, rejoignez-nous!

Vous pouvez aussi nous aider en effectuant un don par Paypal ou par bitcoin: 1Pn8DSto8ey294p11swNiboRDwzwXh41cR

Creative Commons License
Ce travail par l'Association Liberté-info est publié sous la licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License

Liberte-info.net Qui sommes-nous Nos campagnes Questions Nous aidez Contactez nous Oour publications